Au premier semestre 2015, les nuitées touristiques ont été 8,5 millions en régression de 23% par rapport au premier semestre 2014.

Sur la base de cette tendance, l’année 2015 enregistrerait 23 millions de nuitées, soit une régression de 21% par rapport aux réalisations de 2014.

S’IL N’Y A PAS EU LE DOUBLE COUPS DE BARDO ET DE SOUSSE, le secteur touristique aurait enregistré 31 millions de nuitées en 2015, soit une amélioration de 6,7% par rapport à 2014. Or, le secteur touristique enregistrerait un déficit de 8 millions de nuitées.

Coté recettes touristiques, l’année 2014 a enregistré 3 576 MD ; les six premiers mois de 2015 ont vu les recettes touristiques atteindre les 1 200 MD.

Sur la base de la recette moyenne au cours du premier semestre 2015, le manque à gagner monétaire serait de 1 128 MD sur toute l’année 2015.

& S’IL N’Y A PAS EU LES COUPS DE BARDO ET DE SOUSSE
& S’IL N’Y A PAS EU LES COUPS DE BARDO ET DE SOUSSE
Retour à l'accueil