1. Les intentions d’investissement, au niveau de l’industrie et des services connexes, ont atteint 1304 MD au cours du premier trimestre 2016, soit une hausse 24%. Cette hausse est uniforme au niveau des services qu’au niveau des industries (les industries totalement exportatrices ont enregistrés une augmentation de ⅔ pour seulement 9% au niveau des autres industries).
  2. Les emplois à créer, et malgré qu’ils sont à titre indicatif, sont en évolution moins rapide que les intentions d’investissement. En effet, l’évolution n’est que de 1,1% : 3,3% au niveau des industries & -2% pour les services.
  3. Cette amélioration au premier trimestre 2016 a profité aux gouvernorats de l’ouest. En effet :
  • La part de ces gouvernorats dans les intentions d’investissement est de 23,7% au premier trimestre 2016 contre seulement 17,9% au cours de l’année 2015,
  • La même tendance et, presque, les mêmes proportions sont observées pour les emplois à créer,
  • Alors qu’au niveau des nombres de projets la part est quasi constante entre 2012-2015 & au 1er trimestre 2016 aux alentours de 17-18%.
LES INTENTIONS D’INVESTISSEMENT AU COURS DU PREMIER TRIMESTRE 2016
LES INTENTIONS D’INVESTISSEMENT AU COURS DU PREMIER TRIMESTRE 2016
LES INTENTIONS D’INVESTISSEMENT AU COURS DU PREMIER TRIMESTRE 2016
LES INTENTIONS D’INVESTISSEMENT AU COURS DU PREMIER TRIMESTRE 2016
LES INTENTIONS D’INVESTISSEMENT AU COURS DU PREMIER TRIMESTRE 2016
LES INTENTIONS D’INVESTISSEMENT AU COURS DU PREMIER TRIMESTRE 2016
LES INTENTIONS D’INVESTISSEMENT AU COURS DU PREMIER TRIMESTRE 2016
LES INTENTIONS D’INVESTISSEMENT AU COURS DU PREMIER TRIMESTRE 2016
LES INTENTIONS D’INVESTISSEMENT AU COURS DU PREMIER TRIMESTRE 2016
LES INTENTIONS D’INVESTISSEMENT AU COURS DU PREMIER TRIMESTRE 2016
Retour à l'accueil