Les résultats de la dernière enquête-emploi trimestrielle, menée par les services de l’INS, a permis de dégager des constats sur le marché du travail tunisien (dans ce qui suit les observations des seconds trimestres sont considérées comme celles de l’année).

  1. En effet, le taux d’activité global est de 47,2% en 2016, soit le même taux qu’en 2011 ; toutefois, celui des hommes a baissé de 1,6 pts alors que celui des femmes a augmenté de 1,7 pts depuis 2011.
  2. Les demande additionnelle sont de l’ordre de 56 000 en 2016, alors que les créations n’ont pas dépassé ls 31 000 poste ; soit un taux de satisfaction global de 56% (il est de 93% pour les hommes & 42% pour les femmes).
  3. Ainsi, le taux de chômage s’est détérioré de 0,4 pt entre 2015 et 2016 ; par sexe, il a stagné à 12,4% pour les hommes et a passé de 22,2% à 23,5% pour les femmes.
  4. Le nombre des chômeurs diplômés du supérieur est passé de 212 000 à 237 000 entre 2015 et 2016 ; cette augmentation a touché les maitrisards & plus, alors que les techniciens supérieurs ou équivalents ont été épargné.
  5. Le taux de chômage des diplômés du supérieur a augmenté de 2 pts passant de 28,6% à 30,5% entre 2015 et 2016. Par sexe, un garçon actif sur cinq est en chômage, alors que deux filles actives sur cinq sont au chômage.
Le marché du travail au second trimestre 2016
Le marché du travail au second trimestre 2016
Le marché du travail au second trimestre 2016
Le marché du travail au second trimestre 2016
Le marché du travail au second trimestre 2016
Le marché du travail au second trimestre 2016
Le marché du travail au second trimestre 2016
Le marché du travail au second trimestre 2016
Le marché du travail au second trimestre 2016
Le marché du travail au second trimestre 2016
Le marché du travail au second trimestre 2016
Le marché du travail au second trimestre 2016
Le marché du travail au second trimestre 2016
Le marché du travail au second trimestre 2016
Retour à l'accueil