1. Le taux d’investissement s’est situé à 19,9% en 2015, selon la dernière publication de l’INS (http://www.ins.tn/fr/publication/les-comptes-de-la-nation-2011-2015) : 21,9% (2011), 22,5% (2012), 21,9% (2013), 20,3% (2014).
  2. En termes de variation en volume, une régression de 0,5% est constatée pour 2015, -2,9% en 2014, 0,2 en 2013 & 6,1% en 2012.
  3. Le secteur des entreprises n’a réussi à investir que 10 000 MD en moyenne sur la période 2012-2015 ; les ménages (investissement en logement) ont réalisé 2 900 MD en moyenne sur la même période.
  4. Sur cette période, l’Administration Publique a vu ses investissements passer de 3 200 MD en 2011 à 4 000 MD en 2015.
  5. Au niveau des entreprises, c’est les entreprises individuelles qui sont net recul ces dernières années, alors qu’une amélioration des sociétés privées est constatée, pour une stagnation au niveau des entreprises publiques.
  6. Sur la période 2007-2010, le taux d’investissement était de 24% et il nous a apporté une croissance de 4,2% en moyenne par année (http://www.itceq.tn/upload/files/cahiers-productivite/cahier-productivite-3.pdf ). Ainsi, la reprise du rythme des investissements est plus que nécessaire pour gagner en pts de croissance et passer de 1,5% en moyenne sur 2011-2015 à un rythme soutenue qui permettrait de préserver l’économie.
Le fléchissement de la FBCF
Le fléchissement de la FBCF
Le fléchissement de la FBCF
Le fléchissement de la FBCF
Retour à l'accueil